Skip to content

Marque de lux

La marque de luxe ST DUPONT publiera ses résultats semestriels, vendredi. Je n’apprécie pas ce titre qui a toujours été survalorisé. Je vais tout de même le surveiller de près car les spéculateurs pourraient agiter le titre les jours précédant la publication. On suivra notamment les volumes.
On continuera de surveiller la société SECHE ENVIRONNEMENT. Paprec, société spécialisée dans le recyclage des déchets, dans laquelle le Fonds stratégique d’investissement (FSI) vient de prendre 25% du capital, n’exclut pas un rapprochement avec SECHE ENVIRONNEMENT. Le titre reste sous-évalué, la spéculation pourrait cependant agiter le titre, à tout moment. La direction de COIL serait lasse de la vie boursière ce qui pourrait signifier qu’un retrait de la cote serait tout à fait possible. Le titre n’est incroyablement pas cher, avec un PER 2012 qui avoisine les 2,5 … et encore les résultats sont en recul ! Inutile de prendre une grosse ligne car le titre est peu liquide. Cela devrait bouger lundi matin.
Peu de graphiques sont très engageants à CT. La séance de vendredi, avec une mini capitulation en fin de journée, a entrainé la clôture au plus bas de nombreux titres. Cela a participé à la détérioration des configurations graphiques.
Jouer maintenant la baisse me parait tardif, à moins que les bancaires prennent le relais de la baisse. De nombreux titres se trouvent cependant au contact de supports importants. +++++

Des statistiques US

Cela ne vous aura pas échappé, la Bourse de Paris entre dans une phase d’instabilité dominée par la politique ce qui est franchement pénible.
On devrait assister à un rebond ce lundi matin sur les marchés européens et sur http://www.abacibiz.com/broker-forex/interactivebrokers.html. Les indices US ont bien résisté vendredi. Les leaders démocrates et républicains au Congrès américain se sont montrés optimistes à l’issue de leur réunion avec le président Barack Obama. Ils se sont engagés à trouver un terrain d’entente sur la fiscalité et les dépenses publiques ce qui leur permettrait d’éviter d’entrer dans le “mur fiscal” qui pourrait coûter cher à l’économie américaine.
Il ne faut pas oublier que la fête de Thanksgiving va amputer la semaine, d’une séance et demie, jeudi et vendredi après-midi. Sans les intervenants américains, les volumes risquent d’être faibles avec un marché qui risque d’évoluer sans tendance.
De plus, la plupart des statistiques US qui seront publiés pour le mois d’octobre risquent d’être un peu faussées, à cause de l’ouragan Sandy.
On restera donc très vigilant. +++++